Partager cette page via
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Impression
  • Email
Aide

Besoin d’une information ?

Pour vous aider, retrouvez ici les questions les plus fréquemment posées à propos de la saucisse de Montbéliard. Si toutefois vous n’avez pas trouvé de réponse satisfaisante, n’hésitez pas à nous contacter.

  1. Comment conserver une saucisse de Montbéliard ?

    Placez-la dans un endroit sec et frais, tel que le réfrigérateur, à l’abri de la lumière, après avoir suivi ces recommandations :

    • Si elle est emballée (sous vide, sous film, sous atmosphère modifiée, protectrice, ou sous gaz), pensez à vérifier la DLC (Date Limite de Consommation) sur l’emballage.
    • Si elle est en vrac ou dans un papier sulfurisé, sachez qu’elle conserve ses propriétés gustatives jusqu’à 3 semaines après sa date d’achat. Au-delà, elle est encore consommable, mais il est préférable de la laisser sécher quelques semaines supplémentaires à l’air libre et de la consommer crue, comme un saucisson sec.
    • Ne la laissez jamais dans un sac plastique car elle risque de rester humide et de moisir très vite.
    • Elle se conserve également très bien au congélateur, avant ou après cuisson.
  2. Comment cuire la saucisse de Montbéliard ?

    Ne surtout pas piquer la saucisse de Montbéliard, car sinon son goût fumé caractéristique partirait dans l’eau de cuisson. Plongez-la dans une casserole d’eau froide, augmentez progressivement la température pour éviter qu’elle n’éclate. Dès que l’eau frémit, comptez 20 à 25 minutes de cuisson (selon la taille) à eau frémissante.

  3. Peut-on manger de la saucisse de Montbéliard froide ?

    Bien sûr ! Une fois cuite, la Montbéliard est délicieuse à déguster froide, en apéritif, en salade, pour un pique-nique…

  4. Comment reconnaître une saucisse de Montbéliard ?

    Impossible de la confondre : les saucisses de Montbéliard sont reconnaissables par leur allure et leur forme légèrement courbe, toujours vendues par deux !  Fumée dans un fumoir traditionnel, la Montbéliard arbore une couleur ambrée, oscillant entre le brun et le doré. Cette couleur n’est pas homogène sur tout le produit, le boyau laissant apparaître, par transparence, des tâches foncées et claires correspondant aux grains de viande maigres ou gras.  

  5. Quel est le temps de cuisson de la saucisse de Montbéliard ?

    Il faut compter 20 à 25 min de cuisson dans une eau frémissante. Mais rien ne vous empêche de la cuire également à la vapeur dans une cocotte-minute, à l’étuvée dans une sauteuse, en papillote au four ou à la braise… Elle se prête à tous les modes de cuisson.

  6. Est-il possible de trouver de la Montbéliard cuite ?

    Oui, de plus en plus de fabricants proposent de la saucisse de Montbéliard déjà cuite (indication sur l’emballage). Cela vous permet de gagner du temps en cuisine car elle est prête à l’emploi, rapide à préparer. Vous n’avez donc pas besoin de la cuire et vous pouvez la déguster froide directement, ou la réchauffer quelques minutes (casserole, poêle ou micro-onde selon vos envies et les indications portées sur l’emballage).

  7. Où peut-on trouver de la saucisse de Montbéliard ?

    Si vous vous trouvez en Franche-Comté, vous pouvez acheter de la saucisse de Montbéliard directement chez l'un de nos fabricants adhérents.

    Si vous vous trouvez hors de Franche-Comté, elle est distribuée dans toutes les enseignes de grandes et moyennes surfaces de France, à la coupe souvent, ou en libre-service systématiquement (sous vide).

    Vous pouvez également demander à votre boucher-charcutier de vous en vendre, en vous assurant qu'il s'approvisionne bien chez un fabricant franc-comtois et qu'il ne la fabrique pas lui-même.